A. Ouattara-Sanz, G. Plin et S. Talini (dir.) | “Démocratie radicale : généalogie, actualité, ouvertures” | Université Paris-Nanterre | Nanterre | 20 – 22 mars 2024

Adama Ouattara-Sanz, Guillaume Plin et Sarah Talinie organisent un colloque intitulé “Démocratie radicale : généalogie, actualité, ouvertures”, qui aura lieu à l’Université de Nanterre les mercredi 20, jeudi 21 et vendredi 22 mars 2024. Perrine Simon-Nahum, Directrice du Département de Philosophie de l’ENS et membre de l’équipe PhilOfr interviendra le premier jour sur Histoire et dialectique de la violence de Raymond Aron. Le programme complet de la journée est disponible ci-dessous.

 

Date : 20-22 mars 2024

Horaires : 9h-18h30

Lieu : Université Paris-Nanterre – Bâtiment Weber, Amphithéâtre Weber, puis Bâtiment Milliat, Amphithéâtre S1

Il est possible de s’inscrire afin de suivre le colloque en distanciel en remplissant ce formulaire d’inscription.

Plus d’informations sur ce lien.


 

Résumé de l’argumentaire – On regroupe souvent sous le terme de « démocratie radicale » un ensemble d’auteurs et d’autrices qui semblent présenter un « air de famille » : Claude Lefort, Cornélius Castoriadis, Miguel Abensour, Étienne Balibar, Jacques Rancière et Chantal Mouffe. Ces œuvres, bien que très diverses et issues d’époques et de contextes différents, ont toutefois ouvert dans des termes très proches un dialogue critique avec le marxisme tout autant qu’avec le structuralisme et le post-structuralisme, et proposé la revendication d’une démocratie qui renouerait avec son potentiel critique sinon révolutionnaire – une démocratie ici « radicale », là « insurgeante » ou « sauvage ». Cette revendication d’une radicalité démocratique s’illustre aussi par une interrogation des racines du projet démocratique : la démocratie athénienne, la Révolution française, le mouvement ouvrier. Nous interrogerons à la fois, à travers la notion de « démocratie radicale », une manière de produire une histoire de la philosophie politique française récente, et le contenu d’un concept qui implique une approche singulière du politique. Y a-t-il d’autres scènes de la démocratie radicale, en Italie (Mario Tronti, Antonio Negri), ou aux Etats-Unis (Judith Butler, Wendy Brown, Samuel A. Chambers, Anna Marie Smith) ? Comment la démocratie radicale fait-elle face au renouveau et à l’actualité des pensées critiques ?

Argumentaire_Colloque démocratie radicale_mars 2024

 

Programme du colloque

 

Mercredi 20 mars 2024 – Université Paris Nanterre, Bâtiment Weber, Amphithéâtre Weber

9h – 9h40 : Accueil et introduction

Adama OUATTARA-SANZ, Sarah TALINI, Guillaume PLIN

9h40 – 12h : Communs et divisions

Judith REVEL, « Un Contr’Un pour aujourdhui »

Sophie KLIMIS, « Des Perses à Mawda : pratiques chorales du “communer” démocratique »

Perrine SIMON-NAHUM, « Démocratie radicale ou radicalisation de la démocratie. Remarques autour d’Histoire et dialectique de la violence (R. Aron) »

Modération : Stéphane HABER

12h – 13h30 : Déjeuner

13h30 – 15h10 : Démocratie radicale, citoyenneté, Etat

Félix MEGRET, « La démocratisation des relations sociales suffit-elle à radicaliser la démocratie ? »

Alison BOUFFET, « Dénationaliser la scène de la démocratie radicale ? Subjectivations locales et dissensus d’appartenance »

Modération : Sarah TALINI

15h10- 15h20 : Pause

15h20 – 17h : La démocratie entre autoritarisme et émancipation

Nicolas POIRIER, « Indétermination et place vide du pouvoir : actualité de la pensée politique de Claude Lefort »

Florent GUENARD, « Démocratie, autoritarisme, servitude : Claude Lefort et l’idéologie »

Modération : Judith REVEL

17h – 17h10 : Pause

17h10 – 18h40 : Ruptures de la citoyenneté et démocratie radicale

Alice THIBAUD, Maria BACILIO et Naintara OBEROI, « Trois réflexions sur la démocratie radicale à partir de l’Allemagne, de l’Inde et du Congo-Kinshasa »

 

 

Jeudi 21 janvier 2024 – Université Paris Nanterre, Bâtiment Milliat, Amphithéâtre S1

10h – 12h20 : Démocratie radicale, égalité, universalité

Martin DELEIXHE, « La démocratie radicale et l’universel »

Sarah TALINI, « Logiques de la différence et logiques de l’équivalence chez Chantal Mouffe et Ernesto Laclau »

Lucile RICHARD, « Judith Butler : Une pensée queer de la démocratie radicale ? »

Modération : Elise HUCHET

12h20 – 14h : Déjeuner

14h – 16h30 : La démocratie radicale à l’épreuve du décolonial

Elise HUCHET, « Féminisme fugitif et politique du refus »

Adama OUATTARA-SANZ, « Démocratie radicale et tradition radicale noire »

Norman AJARI, « Réactualiser le Black Power : Noirceur et démocratie radicale »

Modération : Emmanuel LEVINE

16h30 – 17h : Pause

17h – 18h30 : Discussion avec Etienne BALIBAR – «Démocratie, l’impossible institution »

Modération : Félix MEGRET, Naintara OBEROI

 

Vendredi 22 mars 2024 – Université Paris Nanterre, Bâtiment Milliat, Amphithéâtre S1

10h – 10h45 : Hommage à Antonio Negri

Matteo POLLERI, « Par-delà vitalisme et historicisme. Sur une ambiguïté constitutive du “pouvoir constituant” d’Antonio Negri »

10h45 – 12h25 : La démocratie radicale à l’épreuve de l’historicité et de la nature

Bernard ASPE, « La pointe rouge »

Guillaume PLIN, « L’autonomie dans les interstices du monde »

Modération : Adama OUATTARA-SANZ

12h25 – 14h : Déjeuner

14h 16h20 : Démocratie radicale et mouvements sociaux contemporains

Sandra LAUGIER, « Un nouvel âge de la désobéissance civile »

Manuel CERVERA-MARZAL, « Théories de la démocratie radicale et sociologie des mouvements sociaux : une rencontre manquée ? »

Audric VITIELLO, « Radicalité de la préfiguration »

Modération : Guillaume PLIN

16h20 – 16h30 : Pause

16h30 – 18h : Discussion avec Jacques RANCIÈRE – « Qui est le sujet de la démocratie radicale ? »

Modération : Alison BOUFFET, Elise HUCHET, Adama OUATTARA-SANZ

18h – 18h15 : Conclusion

Adama OUATTARA-SANZ, Sarah TALINI, Guillaume PLIN



Citer ce billet
anthonydekhil (2024, 27 février). A. Ouattara-Sanz, G. Plin et S. Talini (dir.) | “Démocratie radicale : généalogie, actualité, ouvertures” | Université Paris-Nanterre | Nanterre | 20 – 22 mars 2024. PhilOfr. Consulté le 21 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vwwb

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search