Relations humain-animal | Séminaire d’étudiantes et d’étudiants Actualité critique | ENS | 2022-2023

Séminaire Actualité critique

Séminaire d’étudiants et d’étudiantes de l’ENS : choix des thématiques des séances, de leurs titres et des invitations effectuées

Animation et préparation des séances en interne : Lise Kayser

Coordination générale : Christian Lorenzi, Anne Simon

ENS, 45 rue d’Ulm, 75005 Paris

 

Séances publiques avec conférencières et conférenciers invités par les étudiantes et étudiants :

Le séminaire Actualité critique est un séminaire pris en charge par des étudiants et étudiantes de l’ENS (de la Licence 3 au Master). Ils assument la responsabilité des thématiques choisies, de leur intitulé, de leur orientation, des invitations effectuées, puis de l’animation des séances publiques.

L’objectif visé par les coordinateurs est de tenter de faire mettre en jeu par chaque étudiant ou étudiante ses propres critères de choix tout comme ceux de ses co-organisateurs, d’exercer un point de vue critique sur les débats en jeux, de sortir du pour/contre et du oui/non au profit d’une archéologie des objets d’étude, de leur mise en contexte sociologique et historique, et surtout de faire entendre des voix plurielles, issues de disciplines et/ou de perspectives différentes, à même de rendre compte de la complexité de questions souvent médiatisées, et souvent simplifiées.

Pour la rentrée 2022, Christian Lorenzi et Anne Simon ont choisi de proposer à la réflexion intellectuelle et critique des étudiants et étudiantes de l’ENS le thème des relations humain/animal.

Les relations humain-animal sont au cœur de l’actualité nationale, européenne et internationale, et tout particulièrement celles qui engagent un rapport à grande échelle, non individualisé, aux bêtes. Qu’il s’agisse du bien-être animal, de l’expérimentation animale ou de la prise en compte de la souffrance animale, ou encore des zoonoses et de la crise de la biodiversité, nous sommes de plus en plus fréquemment amenés à nous questionner sur nos pratiques collectives, complexes et paradoxales.

Comme nombre de pays, la France privilégie l’élevage intensif et abat chaque année près d’un milliard d’animaux d’élevage. Une grande partie des Français considère qu’il s’agit d’un enjeu majeur. Le gouvernement actuel s’est engagé à la nomination d’un « référent bien-être animal » ayant reçu une formation obligatoire à ces enjeux au sein de chaque élevage. Faut-il aller plus loin et créer – comme certains le souhaitent – un ministère de la condition animale dédié au bien-être animal ? Comment mettre en œuvre une évolution de nos modes de consommation et de production ?

Une initiative citoyenne européenne pour l’arrêt de l’expérimentation animale soutenue par plus d’un million de signatures a récemment abouti à un vote du parlement Européen à la quasi-unanimité en faveur d’un arrêt à terme de l’expérimentation animale. Il existerait donc « des principes scientifiques solides qui invalident le modèle animal pour prédire la réponse humaine ». Comment ce débat est-il mené ? Sur quelles bases scientifiques s’appuie le Parlement européen ? Sommes-nous déjà en mesure de remplacer l’ensemble de l’expérimentation animale par des modèles in vitro et in silico ? Dans le cas contraire, quelles sont les conséquences à envisager, et sur quelles approches philosophiques et politiques fonder les décisions ?

Débats autour des causes du Covid-19, variole du singe… L’hypothèse de zoonose, à savoir la transmission d’un pathogène animal vers l’homme, alerte et inquiète. Plus avant, l’importance croissante des zoonoses – qui ont accompagné l’humain dans sa très longue histoire – relance un débat tout aussi profond qui dépasse le champ de l’épidémiologie et de la santé : y a-t-il « une bonne distance » entre l’humain et l’animal ? Ou faut-il envisager des réponses adaptées à des situations sociales et écologiques différentes, incluant des relations plurielles avec des espèces extrêmement variées.

La première séance, ouverte à toute personne souhaitant valider le séminaire dans le cadre du diplôme de l’ENS, aura lieu le jeudi 22 septembre de 16h à 18h au salon de la Direction. Lors de cette séance, nous ferons le point sur le fonctionnement interne du séminaire, nous fixerons les sujets que nous choisirons d’aborder pendant le semestre, et nous répartirons la charge des séances à des groupes de deux ou trois étudiant.es. Venez nombreux.ses !

Merci de remplir le formulaire pour vous inscrire si vous souhaitez valider le séminaire Actualité critique dans le cadre du diplôme de l’ENS.

CALENDRIER S1 (18h-20h)
Séances internes entre étudiants et étudiants, avec l’accompagnement de Lise Kayser :

29 septembre 2022

6 octobre

13 octobre

20 octobre

10 novembre

Bilan – restitution : 5 janvier 2023



Citer ce billet
yangjiezhao (2022, 14 septembre). Relations humain-animal | Séminaire d’étudiantes et d’étudiants Actualité critique | ENS | 2022-2023. PhilOfr. Consulté le 29 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/stne

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search