Patrice Maniglier | Jeanne Etelain | Séminaire permanent d’Histoire et Philosophie du Structuralisme

Le « séminaire permanent d’histoire et de philosophie du structuralisme » souhaite instituer un lieu dans l’espace académique français où puissent se réunir toutes les personnes, francophones ou non-francophones, convaincues de l’importance de mieux hériter de ce qui s’est joué autour de ce nom propre énigmatique, « structuralisme », si on veut mieux appréhender les virtualités de notre présent. « Permanent » signifie qu’il ne s’inscrit pas dans la durée des cycles académiques, qu’il ne se donne aucune perspective temporelle déterminée, car il repose sur la conviction, acquise avec le recul de plus d’un demi-siècle, que quelque chose de ce qui s’est joué sous le nom de « structuralisme » ne cesse de refaire incidence dans les temps qui lui ont succédé et que rien n’indique pour l’instant que cela doive cesser. Pour l’instant, le structuralisme a sa place dans notre situation intellectuelle, non pas comme héritage passif, mais fait récurrent dont l’énigme mérite d’être interrogée.

Mercredi 19 avril 

(Cycle des conférences « Structuralisme dionysiaque ») 

Patrice Maniglier : « Quatrième critère : l’ouvert (2) : la formule canonique du mythe de Lévi-Strauss, une ontologie du devenir »

Mercredi 10 mai 

(Cycle d’invitations : « Actualités de la recherche ») 

Silvia Lippi : « Pratique de la structure en psychanalyse »

Mercredi 24 mai  

(Cycle d’invitations : « Actualités de la recherche ») 

Juan Luis Gastaldi : « Structuralisme et machine learning »

Mercredi 7 juin 

(Cycle des conférences « Structuralisme dionysiaque ») 

Patrice Maniglier : « Quatrième critère : l’ouvert (3) : structure, événement, contingence »

Mercredi 21 juin 

(Cycle des conférences « Structuralisme dionysiaque ») 

Patrice Maniglier : « Mai 68, événement structuraliste. »



Citer ce billet
yanngoupil (2023, 5 mai). Patrice Maniglier | Jeanne Etelain | Séminaire permanent d’Histoire et Philosophie du Structuralisme. PhilOfr. Consulté le 14 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/stps

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search