Arto Charpentier, Matteo Pagan et Marco Dal Pozzolo (dir.) | Repenser la nature – Dewey, Canguilhem, Plessner | Éditions Rue d’Ulm | 2023

Arto Charpentier, doctorant en philosophie contemporaine dans l’équipe PhilOfr, composante de l’UAR 3608 La République des savoirs et ATER en théorie sociale et politique à l’Université Paris 8, a dirigé la publication du volume collectif “Repenser la nature. Dewey, Canguilhem, Plessner” aux côtés de Matteo Pagan et Marco Dal Pozzolo aux éditions Rue d’Ulm.

 

L’objectif de ce volume est de proposer une série de confrontations entre trois figures intellectuelles majeures de la première moitiée du XXe siècle – John Dewey, Georges Canguilhem et Helmuth Plessner – en étudiant leur façon originale de repenser la nature et la place des vivants humains à l’intérieur de celle-ci, à partir d’un dialogue critique avec les sciences biologiques et sociales de leur temps.

Le livre peut être commandé en version papier sur le site des éditions Rue d’Ulm, et consulté en ligne sur openedition.

 

Sommaire de l’ouvrage

Introduction. Dewey, Canguilhem et Plessner : trois alternaturalismes, par Arto CHARPENTIER, Marco DAL POZZOLO et Matteo PAGAN

Première partie. Le « naturalisme culturel » de John Dewey

Repenser les rapports entre la nature et la culture. La révision du problème du corps-esprit chez John Dewey et ses implications pour l’idée de la philosophie, par Heike KOENIG

Comprendre le naturalisme de John Dewey comme une attitude à travers le problème de l’individualité, par Julie ARNAUD

Georges Canguilhem et John Dewey. La vie comme critique, invention et expérimentation, par Arto CHARPENTIER

Deuxième partie. La « biophilosophie » de Georges Canguilhem

Repenser le milieu par l’Umwelt. Les lectures croisées de Georges Canguilhem et Maurice Merleau-Ponty, par Marco DAL POZZOLO

Georges Canguilhem et Michel Foucault. « Philosophie biologique » et amphibolies de l’anthropologie moderne, par Ugo BALZARETTI

Philosophie biologique et naturalismes. Resituer la nature dans la théorie critique, par Andrea ANGELINI

Troisième partie. La « biologie philosophique » de Helmuth Plessner

Les Degrés de l’organique « à rebours ». De l’anthropologie philosophique à la philosophie de la nature de Helmuth Plessner, par Matteo PAGAN

La mort comme « non-être ». Plessner et Merleau-Ponty vers un naturalisme réaliste, par Paolo MISSIROLI

Limites et erreurs. Les dialectiques précaires de la vie chez Helmuth Plessner et Georges Canguilhem, par Thomas EBKE

Conclusion. Quand l’être humain est devenu vivant. L’Homo faber dans l’anthropologie philosophique, la philosophie de la vie et le pragmatisme, par Caterina ZANFI



Citer ce billet
anthonydekhil (2023, 10 mai). Arto Charpentier, Matteo Pagan et Marco Dal Pozzolo (dir.) | Repenser la nature – Dewey, Canguilhem, Plessner | Éditions Rue d’Ulm | 2023. PhilOfr. Consulté le 14 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/stpu

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search